Chevalet qui se décolle

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11580
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Chevalet qui se décolle

Message par milsabords » mar. 23 juillet 2019, 00:24

Patrick Debril a écrit :
lun. 22 juillet 2019, 10:33
Bonjour David,
Enlevez les cordes comme le suggère Julien.
La guitare restera en l état le temps que votre luthier rentre de vacances.
La colle vue sur vos photos et plutôt suspecte !
Cela ne ressemble pas a de la colle animale ni a de la titebond. Le chevalet a déjà été recollé ?
Dans tout les cas, ca sera demontage chevalet, nettoyage et recollage de celui ci.
Ne vous inquiétez pas outre mesure, cela arrive parfois et un luthier sera le coller dans les règles de l art !
Vous avez réalisé plusieurs guitares et le chevalet tient. Quelle colle avez vous utilisée ?
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Patrick Debril
Elève des cours en ligne
Messages : 1165
Inscription : dim. 01 décembre 2013, 21:29
Localisation : lille

Re: Chevalet qui se décolle

Message par Patrick Debril » mar. 23 juillet 2019, 01:30

milsabords a écrit :
mar. 23 juillet 2019, 00:24
Patrick Debril a écrit :
lun. 22 juillet 2019, 10:33
Bonjour David,
Enlevez les cordes comme le suggère Julien.
La guitare restera en l état le temps que votre luthier rentre de vacances.
La colle vue sur vos photos et plutôt suspecte !
Cela ne ressemble pas a de la colle animale ni a de la titebond. Le chevalet a déjà été recollé ?
Dans tout les cas, ca sera demontage chevalet, nettoyage et recollage de celui ci.
Ne vous inquiétez pas outre mesure, cela arrive parfois et un luthier sera le coller dans les règles de l art !
Vous avez réalisé plusieurs guitares et le chevalet tient. Quelle colle avez vous utilisée ?
En effet aucun chevalet, ni d autre pièces n a jamais cédé...et heureusement d ailleurs. Sinon je reviserai serieusement mes méthodes !
J utilise la colle titebond originale pour mon cas. Le truc a ne pas faire c ezt de rayer les surfaces de collage pour de bon collages avec celle ci. Chose que l on fait avec la colle animale par contre.
Borisravel a raison de dire que les colles a chaud sont plutôt réservé pour le quatuor.
Après chaque luthier a ses préférences. Cetains utilsent les colles a chaud pour des collages dont la souplesse peu être un plus.
Et puis la titebond peut aussi se decoller a chaud ( un peu moins bien certe) mais je la préfère pour ses qualité de devenir très dur au sechage, qu une colle animale reste deja plus souple. Et pour la propagation des vibrations, ca peut avoir un petit plus.
Voilà de ma petite expérience.
La passion m' anime, la musique y habite.
Cueilleur De plantes.
Inscrit au juicer anonyme.
Guitares cèdre, epicea et pain d épices "Debril"

Avatar de l’utilisateur
Gérard-François Gros
Messages : 1124
Inscription : jeu. 04 septembre 2014, 17:06

Re: Chevalet qui se décolle

Message par Gérard-François Gros » mar. 23 juillet 2019, 11:13

Patrick Debril a écrit :
mar. 23 juillet 2019, 01:30
En effet aucun chevalet, ni d autre pièces n a jamais cédé...

Désolé Patrick de vous apportez la contradiction car tout ce que vous dite est très intéressant est très juste mais sur ce point précis il y a plusieurs témoignages dans ce forum de cas de chevalets qui se décollent , dont un sur une "Alhambra" .

Amicalement :?

Didier De Cooman
Messages : 80
Inscription : mer. 21 février 2018, 17:42
Localisation : ARRAS

Re: Chevalet qui se décolle

Message par Didier De Cooman » mar. 23 juillet 2019, 18:29

Bonjour,
J'ai eu le même problème il y a un deux ans sur une Ramirez 1a de 1973
C'était à peine visible et ça devait dater mais je ne l'avais pas vu.
Il faut décoller entièrement et recoller et le premier luthier que j'ai (renommé et qui a pignon sur rue - je suis du Pas de Calais - ) vu s'est montré septique car selon lui le décollage écaillerait sûrement le vernis de la table (le chevalet avait été laqué sur la table; et le type de vernis en question ne se retouche pas selon lui) et il faudrait revernir entièrement la table, après ponçage bien sûr. Le montant du devis était bien sûr en conséquence.
Face à mes hésitations et agacé par mes questions qui selon lui mettait son expertise en doute, il a fini par me conseiller de confier mon instrument à un confrère, sans m'en indiquer.
Un mal pour un bien car j'ai vu un autre luthier à Lille qui m'a fait un travail remarquable pour le tiers du devis du premier.
Il a soigneusement détouré au scalpel et retouché légèrement le vernis, ça se voit à peine.
L'autre problème est la déformation du chevalet.
Le premier luthier a proposé de le raboter; avec pour conséquence de réduire légèrement les dimensions de la base, ce qui confirmait la nécessité de revernir la table.
Le second, n'a pas raboté le chevalet. Il l'a redressé en le trempant dans l'eau chaude !
Il a même accepté de retoucher le haut du chevalet pour pouvoir encore baisser le sillet qui était déjà au minimum, il m'a dit que normalement ça ne se faisait pas mais...
Je suis ravi de son travail,de son écoute et de son accueil.
Guitare - Piano

Avatar de l’utilisateur
davidF
Messages : 29
Inscription : lun. 17 juin 2019, 12:11

Re: Chevalet qui se décolle

Message par davidF » mar. 23 juillet 2019, 19:24

Didier De Cooman a écrit :
mar. 23 juillet 2019, 18:29
J'ai eu le même problème il y a un deux ans sur une Ramirez 1a de 1973
Merci Didier d'avoir pris le temps de partager votre expérience de chevalet décollé ! :bye:
Dernière modification par davidF le mer. 24 juillet 2019, 10:07, modifié 1 fois.

borisravel
Messages : 297
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Chevalet qui se décolle

Message par borisravel » mer. 24 juillet 2019, 05:11

De la Titebond ! La colle N°1 chez les luthiers.

Philthai
Messages : 448
Inscription : ven. 21 octobre 2016, 12:35
Localisation : Bangkok

Re: Chevalet qui se décolle

Message par Philthai » mer. 24 juillet 2019, 06:07

@ Didier De Cooman : moralité : les luthiers sont les médecins de la guitare, il vaut toujours mieux demander un deuxième avis avant de se faire opérer ! Merci pour ce témoignage intéressant.
Kohno Sakurai R Concert 2015 épicéa, Chantaguitar 2018 cèdre

borisravel
Messages : 297
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Chevalet qui se décolle

Message par borisravel » mer. 24 juillet 2019, 10:42

J'ai eu ça sur un luth une fois et là, par contre, c'est galère parce qu'on ne peut pas passer de serre-joint par la rosace. Sur une guitare, c'est vraiment un travail de routine pour un luthier digne de ce nom.

valère
Messages : 1184
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Chevalet qui se décolle

Message par valère » sam. 27 juillet 2019, 01:08

Didier De Cooman a écrit :
mar. 23 juillet 2019, 18:29

L'autre problème est la déformation du chevalet.
OUI !!!!!!!!!!!!!!!!!!

et pour pousser mémère dans les orties, je dirais qu'on dirait que ce chevalet est à la hauteur de la "réparation" => => =>
c'est à dire proprement dégueulasse !!!!!

Il y a le vernis, il y a la déformation, il y a les trous à la limite de l'obscène...
Bref, je dirais qu'on dirait qu'il ne s'agirait pas de recoller mais de REMPLACER le chevalet.

Si tu tiens plus à la guitare qu'à l'avis d'Isabelle, ce qui peut se concevoir, je rejoins ceux qui pensent qu'un devis d'un bon luthier
pour le "remplacement" du chevalet devrait te servir à négocier très fort avec le marchand peu regardant. Ne pas oublier que le chevalet correspond à l'âme de la guitare et que ce n'est pas une simple pièce mécanique pour "tenir" les cordes... (sinon, trois bonnes visse feraient l'affaire).

À noter au passage que "de série" et "bois massifs" ne sont pas incompatibles.

Après toutes ces avanies (mamelles de la France) avec un chevalet digne de ce nom et correctement posé avec la colle idoine
tu auras la surprise de découvrir ta guitare qui sonnera beaucoup beaucoup mieux....... alors, courage !

Valère

Avatar de l’utilisateur
davidF
Messages : 29
Inscription : lun. 17 juin 2019, 12:11

Re: Chevalet qui se décolle

Message par davidF » sam. 27 juillet 2019, 11:51

valère a écrit :
sam. 27 juillet 2019, 01:08
Si tu tiens plus à la guitare qu'à l'avis d'Isabelle, ce qui peut se concevoir, je rejoins ceux qui pensent qu'un devis d'un bon luthier
pour le "remplacement" du chevalet devrait te servir à négocier très fort avec le marchand peu regardant.
Merci Valère pour ton conseil, que je vais très probablement suivre...
valère a écrit :
sam. 27 juillet 2019, 01:08
Après toutes ces avanies (mamelles de la France) avec un chevalet digne de ce nom et correctement posé avec la colle idoine
tu auras la surprise de découvrir ta guitare qui sonnera beaucoup beaucoup mieux....... alors, courage !
J'ai hâte !

wil weten
Messages : 5
Inscription : ven. 12 juillet 2019, 10:37
Localisation : Pays-Bas

Re: Chevalet qui se décolle

Message par wil weten » lun. 07 octobre 2019, 20:08

Qu'est-ce qu'il y a en attendant une solution adéquate pour le chevalet qui se décolle?

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21959
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Grand Est (Lorraine)

Re: Chevalet qui se décolle

Message par Isabelle Frizac » lun. 07 octobre 2019, 20:25

wil weten a écrit :
lun. 07 octobre 2019, 20:08
Qu'est-ce qu'il y a en attendant une solution adéquate pour le chevalet qui se décolle?

Détendre les cordes, puis visite chez le luthier et jouer sur une autre guitare en attendant la réparation.
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11580
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Chevalet qui se décolle

Message par milsabords » lun. 07 octobre 2019, 21:22

Isabelle Frizac a écrit :
lun. 07 octobre 2019, 20:25
wil weten a écrit :
lun. 07 octobre 2019, 20:08
Qu'est-ce qu'il y a en attendant une solution adéquate pour le chevalet qui se décolle?

Détendre les cordes, puis visite chez le luthier et jouer sur une autre guitare en attendant la réparation.
Absolument , ça évite que les choses ne s'aggravent. cette opération de décollage et recollage n'est pas trop compliquée , elle s'effectue ^parfois dans les magasins de musique qui disposent de personnes compétentes pour les opérations simples. renseignez vous. en France dans un magasin on m'avait demandé 50 euros.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Revenir à « Luthiers »